Duel au sommet

Syros, Souris noire, 2003
Ce qu’on en a dit :

« Envie de bons polars jeunesse pour l’été ? (…) Plusieurs titres sont sortis pour les vacances dont le quatrième volume de la série Fils de Flic de Michel Leydier ; il s’intitule Duel au Sommet. Comme dans Stalingrad Palace, dont nous avions parlé, dans Le Corbeau et les canards et dans Feu à volonté, l’action se déroule autour du commissariat du XIXème arrondissement de Paris, où sévit l’inspecteur Pascal Lampion, ci-devant papa du jeune Benjamin, grand amateur de foot et d’enquêtes policières  (…) L’ambiance est toujours très parigote – les personnages s’appellent Dugommier, Rivière ou Blanchet – mais version Belleville – Naïma et Boubakar assumant le versant multiethnique du quartier. » (France Info)

« Le polar, pas cher et passionnant, c’est ici ! Benjamin, fils de l’inspecteur Lampion, assiste malgré lui à une dispute de deux hommes sur un toit du lycée. L’un d’eux fait une chute mortelle. Alors, accident ou meurtre ? Benjamin ne résiste pas l’à envie d’aller mettre son nez dedans… C’est dans les gênes ! » (Girls)

« Avec son subtil mélange d’humour, de tendresse, de réalisme et de suspense, ce roman policier a tout pour séduire petits et grands. » (La Lettre des Parents)

« Trois affaires policières à résoudre dans ce roman : des cafés se font braquer ; des chiens sont peints en rouge ; deux hommes se disputent sur un toit, l’un tombe et meurt. Benjamin, le héros de ce récit, va-t-il trouver les indices nécessaires à la résolution de ces énigmes ? Son père, inspecteur de police, va-t-il accepter l’aide de son fils ? Réponse dans cette énigme policière palpitante, menée de bout en bout de main de maitre ; un récit bien ficelé, entrainant, tant au niveau du style que du contenu. » (La Revue des Bibliothèques – Belgique)

« Michel Leydier signe le quatrième épisode de la série Fils de Flic, qui décrit le quotidien d’un commissariat de police parisien… Tout le charme de cette série réside dans l’évocation d’un Paris populaire, celui du XIXème arrondissement et des relations-père-fils entre les deux protagonistes. » (Ricochet)

Parution précédente <> Parution suivante